Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
08 Jun

Qu'est-ce qu'une grotte ?

Publié par Oswald  - Catégories :  #Karstologie

          Avant d’aller plus en avant dans les nombreux processus agissants sur les karsts et le monde souterrain, il peut-être intéressant de définir quelques termes, histoire de parler la même langue. C’est la raison de ces premières pages informatives.

 

Avant tout, définissons ce que nous considérerons ici comme une grotte : un vide présent sous terre d’une taille suffisante pour y progresser, mais certes, pas toujours de manière confortable. Cette définition, proposé notamment par White et Cuvier (2012) induit donc une différence terminologique entre le domaine spéléologique (les grottes) et le domaine purement géologique (porosité, fracture, etc.). 

Il est a noter que des grottes sont présentes sur l’ensemble du globe et au sein de tout type de roches bien que la très grande majorité se trouvent au niveau des domaines carbonatés (Calcaires ou dolomitiques). Ces grottes « classiques » en domaine carbonaté se forment grâce au travail de l’eau qui va s’infiltrer sous terre à la faveur d’une facture, dissoudre le calcaire et se faisant, élargir la fracture jusqu’à la formation d’un vide suffisant pour permettre le passage de spéléo motivés… autrement dit d’une grotte. 

 

Il faut donc au moins trois ingrédients pour former une grotte au sens commun du terme : du calcaire, des fractures et de l’eau (Un minimum acide cependant!). Ce type de formation est le phénomène prépondérant pour les domaines karstiques au sens strict, à différencier de domaines dit « pseudo-karstiques » qui présentent des formes semblables mais issues de processus différents. C’est par exemple le cas des grottes glaciaires. 

 

Nous avons donc d’un côté les grottes « communes », celles dont certains des plus beaux exemples sont aménagés pour le tourisme (Clamouse, Trabuc, Cocallière, St-Marcel, Dargillan, Padirac, etc.) et de l’autre côté les grottes « rares ». Ces grottes rares sont pour la plupart des abris sous roches plus ou moins profonds (et ce pouvant affecter tout type de roche), des grottes glaciaires, tubes volcaniques voir des grottes hydrothermales. Nous excluons les vides, même assez larges pour y pénétrer, d’origine humaine de la définition de grotte (Mines, Champignonnière, etc.) même s’il est bien sur possible d’y pratiquer la spéléologie !

 

Qu'est-ce qu'une grotte ?
Qu'est-ce qu'une grotte ?
Qu'est-ce qu'une grotte ?

Références bibliographiques:

 

- White et Culver, 2012. Caves, Definition of.  Encyclopedia of Caves (Second Edition), pages 103-107; doi: 10.1016/B978-0-12-383832-2.00016-5

- Bertona et al., 20015. A karst system in the Belvedere glacier (Macugnaga, north-western Italy)

- Bosted et al., 2016. The Keokeo Cave System in Hawaii. 

Commenter cet article

À propos